Ah, Agra, toute une histoire .... Déjà il y a 2 ans, moi je pensais que le Taj Mahal était à Delhi !! Pourquoi les plus beaux monuments devrait être dans les capitales ?? L'arrivée à Agra en train nous rappelle, au cas où on serait passé à côté, que c'est la ville la plus polluée d'Inde, "Dusty City" comme ils disent... Les indiens se lavent et font leurs besoins au bord de la rivière, la même qui passe derrière la Taj Mahal, comme sur la couverture de notre Lonely Planet ou le long des rails sous les yeux des passagers... 

Il est 6h30 du matin, toujours malade et fatigué par cette nuit fièvreuse dans un train bondé... J'étais installée sur la banquette du bas et j'avais réussi à m'endormir dans mon duvet, au lieu de la nuit j'ouvre les yeux et 2 indiens était assis par terre en train de me regarder fixement à moins d'un mètre de mon visage.... Grand moment de solitude, j'avais envie d'hurler tellement j'ai été surprise... Mon amoureux dormait au dessus de moi mais à quoi bon le reveiller, c'est qu'ils sont curieux ces indiens, c'est tout ... Et au moins ils ne m'embetaient pas physiquement comme mon voisin d'en face, un coréen, un indien voulait absolument s'installer sur le bout de sa banquette, grappillant 10 cm à chaque fois qu'il bougeait ! Ce trajet de train, je pourrais en faire un roman, tellement il nous a marqué... Et un an plus tard, il reste le point noir de notre voyage, LE mauvais souvenir...

On prend un rickshaw pour aller à l'hôtel que nous avions repéré, on lui donne l'adresse d'un l'hôpital car l'hôtel se trouvait pas loin, 400m environ, on s'est dit que c'était à notre portée avec la carte du routard et on éviterait toute sorte de rabatteurs... Errreur  !! La carte de notre cher guide n'était pas assez précise ou alors c'était les rues indiennes qui manquaient de précision ? Bref, des chauffeurs de Rickshaw n'arrêtaient pas de nous proposer leur service pour 300 m, on était pas loin on le savait... Et là, magie indienne n°1: un jeune indien de 14-15 ans est venu nous aider et nous a amené jusqu'à l'hôtel, le bon ! Et en plus, il ne s'est pas approché de l'hôtel et ne nous a rien demandé ( et les tarifs de l'hôtel correspondait à ceux du routard) Bref, un vrai gars gentil... Pour une ville gavée de touristes, ça commencait plutôt bien. 

Bon la journée, nous l'avons passé à l'hôtel à dormir pour moi, les médicaments que j'avais emporté pour les cystites devaient faire effet au bout de 3 jours maximum, cela faisait 3 jours... Mon état était tellement inquiétant que mon chéri avait sorti de nos docs en ligne, les numéros de l'assistance.... Magique indienne n°2 : Après une journée à dormir et boire, mon état s'était nettement amélioré... Un vrai soulagement.... J'avais passé la journée à me dire que j'étais arrivée jusque là : Agra, la ville du Taj Mahal et que je n'allais pas le voir !!!

 

Bref, le lendemain, le voyage pourvait recommencer.... Direction le Baby Taj pour une visite, calme de ce Taj Mahal miniature, mais tout aussi joli ! 

03-DSC_0251

 

10-DSC_0227

 

11-DSC_0231

 

12-DSC_0234

 

 

Bienvenue à la maison ! J'adore visiter tous ces temples et monuments pieds nus, en plus c'est toujours très propres.

Attention quand même aux crottes d'écureuils et de pigeons!

13-DSC_0252

 

 

14-DSC_0253

Les chevrons sont aussi à la mode en Inde ! 

15-DSC_0262

Le Baby Taj sans la foule quasiment tout seul, un vrai bonheur. 

16-DSC_0266

Singes et écureuils pour seuls compagnons ...

17-DSC_0273

 

Nous allons ensuite dans un parc où devait être construit, le même Taj Mahal mais en noir, EN FACE, de l'autre côté de la rivière (mais le fils enferma le mari de Mumtaz [celui qui fit ériger le Taj Mahal] et il n'a pas eu droit à mausolée).... Et enfin, dans la brume, on l'aperçoit, tellement grand mais si silencieux, si l'on avait pas tourné la tête, nous ne l'aurions pas vu, pourtant vu la taille qu'il fait ça pourrait paraître difficile, mais c'es vraiment, le ressenti que j'ai eu ! Nous sommes bloqués de l'autre coté de la rivière (plutôt sèche d'ailleurs) car nous sommes vendredi et le Taj est fermé ! On retournera le voir demain de près et de vrai.

04-DSC_0278

Et nous y sommes, après des fouilles dignes des aéroports américains, nous entrons enfin dans l'enceinte du Taj Mahal ! Je vais pas vous le cacher, cette merveille du monde, porte bien son nom, un vrai émerveillement... C'est vraiment beau et ça vaut vraiment le voyage ! Et dire qu'on a failli passer à côté !  Evidement c'est bondé de touristes mais surtout de touristes indiens !

05-DSC_0290

Qui adorent en plus du Taj Mahal, nous prendre en photos nous les européens et parfois de manière très discrète ! 

20-DSC_0324

 

En voilà un PRIS EN FLAG ! 

 

 

Plus on s'approche et plus la brume (aussi appellée pollution, mais brume c'est plus joli !) disparait et le Taj est de plus en plus blanc ! 19-DSC_0292

08-DSC_0338

C'est en arrivant au pied que l'on se rend compte à quel point c'est immense !

06-DSC_0304

 

Le marbre nous donne froid au pied, mais c'es le pied ! 

 

07-DSC_0313

 

La photo carte postale  : 
21-DSC_0326

Il était une fois 3 indiens qui fixaient des européens pendant 5 minutes sans s'arrêter, sans bouger, sans parler, le temps pour moi de ressortir l'appareil que je venais de ranger ! 

22-DSC_0348

 

Et c'est reparti pour une course folle en rickshaw ! 

23-DSC_0351

 

Notre chauffeur, super sympa celui là, c'est un peu la loterie les chauffeurs de Rickshaw : des arnaqueurs, des chiants, des rabatteurs ou des sympas ! 

24-DSC_0360

 

 

 

 

La suite au prochain épisode : direction Jaipur !