DSC_0266

Alors que je reprends le train pour la première fois depuis mon voyage en Inde, musique dans les oreilles, mon esprit décide de vagabonder dans ses souvenirs de voyages… Quelle drôle d’idée !

A chaque souvenir, je me visualise dans mon souvenir comme si c’était hier et ma gorge se noue. Je me souviens de chaque réaction, ressenti, sentiment…

A la question : Qu’est ce que les voyages nous apportent ? Je répondrais : TOUT…

Chaque souvenir me met dans un sentiment particulier et me fais me rendre compte de la chance que j’ai d’avoir pu vivre ailleurs.  Je me revois à 18 ans à peine travailler à Londres et avoir mon quotidien de Londonienne (mais Londonienne fauchée : Vive les stages non rémunérés). Je me suis vraiment sentie faire partie de cette ville conjuguant le strict british et le déjanté anglais. Je crois que je ne me suis jamais sentie autant à ma place que là-bas.

Le voyage nous permet de nous échapper de notre « quotidien » tant soit peu que l’on en est un, nous permet de vivre juste autre chose, ailleurs, l’espace d’un instant, découvrir, se confronter à mieux ou à bien pire que ce que l’on connait. Le voyage nous permet de nous émanciper, il nous laisse des souvenirs immortels et nous rend aussi heureux, heureux de rentrer retrouver les nôtres.

Le voyage est plein de contradictions mais ne laisse pas indifférent. Le voyage ce n’est pas seulement partir à l’étranger, le voyage c’est découvrir, découvrir aussi notre pays si riche, si étonnant qu’est la France. Et pour moi aussi, aller découvrir Paris, un peu plus chaque année.

Les voyages en train et en avion ont aussi leur importance, le voyage en lui-même, l’attente, l’impatience de voir défiler les kilomètres qui nous sépare de notre destination, passifs mais l’esprit plein d’attentes, de peurs, d’envies, de rêves…

Le voyage en train pour sa lenteur, nous permet de nous mettre dans l’ambiance de nous faire à l’idée que l’on va ailleurs, il nous prépare… Et il devient mon moyen de transport préféré… cela est peut-être dû à mon séjour en Inde avec toutes ses heures de trains avalées…

Mais l’aéroport est aussi pour moi un grand moment d’émotion… Prenez-moi pour une folle mais à chaque fois que je pénètre dans un aéroport, mon cœur se serre et des larmes d’émotions m’envahissent … Je pars en voyage, je vais chercher ou amène quelqu’un qui voyage, croise des gens qui sont tous en train de vivre une histoire de voyages.

Vu comme ça vous comprendrez que je suis dans un état similaire lorsque je regarde des reportages et documentaires à la télé avec des paysages du bout du monde immenses et insoupçonnés ou la vie des gens autour du globe et toute sa diversité ; ou  « Rendez vous en terre inconnue », surtout dans la phase de préparation et à l’aéroport  quand la personnalité ne sais pas du tout où elle part et part vers l’inconnu (mon homme si un jour tu veux m’organiser ça, tu peux ! ). Mais aussi les photos de voyages de mes amis sur Facebook. Le voyage est partout, il suffit juste de l’observer, il devient une évidence.

Je ne sais pas d’où vient cette passion compulsive pour le voyage, ma famille n’est pourtant pas particulièrement Globe trotter… Quoi qu’il en soit.

Voyager c’est partir, vivre, partager, découvrir, revenir & recommencer…